Même si j’essaie d’être positive en toutes situations et que mes amis m’apprécient pour mon côté boute en train, parfois, moi aussi, le stress me ronge.

Face à une situation stressante, même si j’essaie d’être forte, j’ai parfois mal au ventre, mes idées s’embrouillent, je cherche mes mots… Je déteste cet état ou une force supérieure semble prendre le contrôle. Alors, pour ne plus me jeter systématiquement sur le paquet de chips – mon décompresseur favori – j’ai décidé de faire des recherches sur le sujet et de trouver des solutions !

Si comme moi vous avez des périodes de stress que vous aimeriez canaliser, voici une bonne ordonnance ! 😉

Lutter contre le stress

– On se fait confiance

Le stress est souvent dû à un manque de confiance en soi.

Quand on manque d’assurance, on a tendance à se dévaloriser, à douter de nos capacités. Cela nous rend timides et complexés dans nos relations avec les gens, et vulnérables au stress.

La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est jamais trop tard pour s’améliorer ! Pour cela, on met de côté le regard des autres, et au lieu de nous lamenter sur nos points faibles on met en avant et on développe nos points forts. On peut également se lancer des petits défis pour s’entraîner progressivement à affronter des situations qui nous semblent difficiles : parler en public, persévérer face à un travail compliqué…

– On dort suffisamment

Le manque de sommeil favorise le stress. Alors, pour rester zen, on ne se couche pas à minuit tous les soirs et on reste quelques heures de plus sous la couette si c’est possible ! Bon ok, quand on a des enfants à la maison c’est loin d’être évident, on doit souvent bon gré mal gré faire une croix sur les grasses mat’ (perso quand j’arrive à dormir jusqu’à 7h je suis déjà très contente ^^)

Mais on peut toujours essayer ?

– On fait une pause

Qu’elle soit d’une heure entre deux rendez-vous professionnels ou d’une journée, la pause détente entre ami(e)s fait toujours du bien ! Tel un sas de décompression, une jolie récréation, elle permet de repartir du bon pied avec un esprit plus léger.

– On s’aère !

De nombreuses études le prouvent, le contact avec la nature est bon pour la santé. Alors, dès qu’on commence à angoisser ou à avoir un coup de blues, on n’hésite pas à se mettre au vert ! On va courir dans un parc pour se défouler, on va se balader à la campagne ou en montagne pour se ressourcer…

La nature, c'est bon pour le moral

– On opte pour la bonne assiette

Certains aliments sont réputés pour être des anti-dépresseurs naturels : le chocolat noir, les fruits et légumes, les céréales complètes…

Si cela ne suffit pas une cure de vitamines est peut-être indispensable. En cas de stress fréquent on peut faire une cure de sélénium, de magnésium (les gens stressés le brûlent plus que les autres) ou de vitamine D, la vitamine du soleil ! 😉

– On se met au sport

Oui, je sais, on nous le rabâche sans cesse et ça ne nous emballe pas toujours. Le sport est pourtant bon pour notre corps et bon pour notre tête. Il nous aide à nous défouler, oxygène nos tissus, tonifie nos membres… l’activité physique est même un anti-dépresseur naturel grâce à une substance produite par le cerveau pendant l’effort : les endorphines, qui améliorent l’endurance face aux épreuves de la vie.

Si vous n’êtes pas très sportive, commencez par une activité douce : natation, yoga… il en existe pour tous les goûts !

– On s’éloigne des personnes “toxiques”

Pourquoi supporter des gens qui ne nous comprennent pas, qui ne nous apportent rien de positif ?

Pendant longtemps, par sympathie mais peut-être aussi inconsciemment pour être aimée en retour, j’ai supporté sourire aux lèvres et poing dans la poche l’égoïsme de certains soi-disant amis. A quoi bon ? Aujourd’hui cette époque est bel et bien terminée, et ça me fait un bien fou ! Après une grosse remise en question, j’ai décidé de ne plus accepter ce genre de relation, qui au final ne me rendait pas pleinement heureuse. Je m’éloigne également autant que possible des personnes négatives et hypocrites, qui ne sont pour moi qu’une source d’agacement et de stress.

– On s’apaise avec les huiles essentielles

Respirer la nature, même en flacon, ça fait du bien !

Respirez un extrait d’huile essentielle de menthe poivrée ou de lavande, et votre humeur ne sera pas la même. Les huiles essentielles sont des alliées précieuses pour combattre de nombreux maux, stress y compris ! 

Si vous avez besoin de vous détendre, déposez sur vos poignets quelques gouttes d’ylang ylang, de lavande ou de néroli. Si vous avez un diffuseur, c’est encore mieux ! Installez-le dans la pièce de votre choix, fermez les yeux…petit à petit, une ambiance relaxante s’installe.

brumisateur aqua

Attention, choisissez une VRAIE huile essentielle, 100% pure et naturelle, pas une potion diluée dans de l’alcool ou des produits chimiques.

– On teste les fleurs de Bach

Les fleurs de Bach sont des élixirs floraux qui favorisent l’équilibre émotionnel. Plusieurs familles d’élixirs existent pour s’adapter à chacun. Choisissez la formule qui correspond le mieux à ce dont vous avez besoin.

Fleurs de Bach

 

Et vous, avez-vous des astuces contre le stress ?

 

 

 

 

 

1 Comment

Write A Comment