Shampooing sec Ultra doux, Garnier

Voilà un petit moment que j’entends parler des shampooings secs, sans que ça suscite en moi beaucoup d’enthousiasme. Franchement, ces petits sprays qui ressemblent plus à des déodorants qu’à des shampooings, n’est-ce pas tout simplement des caches misère pour filles cracras ? Il fallait que j’en ai le coeur net.

La semaine dernière, lorsque j’ai trouvé par hasard celui de la marque Garnier en faisant mes courses, j’ai donc décidé de le glisser dans mon caddie, histoire de tester la bête.

Un shampooing sec, qu’est-ce que c’est ?

Petit rappel pour celles qui ont loupé le coche : Le shampooing sec est une solution de dépannage qui permet d’espacer les lavages les jours où le temps manque pour un shampooing à l’eau. Créé par la marque Klorane, il se compose à l’origine de poudres végétales qui absorbent le sébum et matifient le cheveu. Plusieurs marques proposent désormais le leur, en poudre ou en spray.

Le shampooing sec lave-t-il vraiment les cheveux ?

Clairement, non. Le shampooing sec absorbe l’excès de sébum et donne momentanément un coup de frais à la chevelure, mais il ne lave pas comme un shampooing traditionnel. C’est seulement une solution de dépannage pour un rencard de dernière minute par exemple.

Comment fonctionne un shampooing sec tel que celui de Garnier ?

– On agite bien la bombe pour que les poudres du shampooing soient homogènes.
– On vaporise mèche par mèche, à 20 cm environ des cheveux, en insistant sur les zones naturellement plus grasses (frange, racines…)
– On laisse agir une à deux minutes, le temps que les poudres absorbent les impuretés.
– On masse les cheveux afin de bien répartir le produit.
– On brosse pour enlever les éventuels résidus blancs du shampooing.

Comment ça s’est réellement passé pour moi !

J’ai testé ma petite trouvaille le soir même de l’achat. Non seulement parce que, je l’avoue, j’avais hâte de voir le résultat, mais aussi parce que j’étais invitée à dîner chez des amis après une journée bien remplie… et trop à la bourre pour laver mes 3 mètres de longueurs !

J’ai donc shake shake la bombe, et commencé à vaporiser le produit sur mes mèches… en quelques secondes, j’ai cru être asphyxiée par une attaque chimique. Le parfum, très fort, avait rendu l’air de la salle de bains irrespirable, m’obligeant à ouvrir la fenêtre. — C’est quoi cette m…. ? — Les touches de spray avaient de plus laissé mes cheveux tout blancs, comme si un pot de talc était tombé dessus #grosmomentdedoute.

Les 2 trèèès longues minutes d’attente écoulées, j’ai sauté sur ma brosse, espérant encore un retournement de la situation #naïvetéquandtunoustiens. Certes le produit avait absorbé le sébum, mais j’ai eu beau brosser, il avait laissé sur mon vénérable crânibus des résidus blancs semblables à des pellicules. Mes cheveux semblaient ternes… et pas propres !

Mon avis

Avant même de tester le shampooing sec, le principe me laissait dubitative. Essayer ce produit m’a permis de le connaître davantage, mais non, je n’en rachèterai pas.

Les annonces inscrites sur la bombe se sont avérées très éloignées de ce que j’ai pu  constater :

– “Nettoie les cheveux sans les mouiller” : non, un shampooing sec ne nettoie pas.
– “Absorbe l’excès de sébum” : ok pour quelques heures
– “Rafraîchit dès la racine” : ah bon ?
– “Cheveux légers” : je n’ai rien ressenti à ce niveau

Quant au parfum frais et subtil annoncé, je suis bien désolée de ne pas en avoir humé un brin (nous ne devons pas tous avoir la même définition des termes “frais et subtil”.) Un semblant de tampon “extrait naturel” est mis en avant, mais lorsqu’on lit la liste des ingrédients on se rend compte que du parfum de synthèse a été ajouté à la composition.

 

composition shampooing sec
Si vous êtes tout de même tentées par le principe du shampooing sec, je vous conseille d’essayer ceux de la marque Klorane, pour lesquels les avis sont plutôt positifs (comptez tout de même environ 7,80€ le flacon).

Sur ce, je retourne à mes shampooings pour la douche !

 

Et vous, avez-vous déjà testé le shampooing sec ?

 

5 Comments

  1. Je te conseille le shampoing sec de Klorane à l’ortie ! Il n’a pas d’odeur et il laisse beaucoup moins de résidu que les shampoings secs de garnier ou baptiste. C’est le meilleur je trouve 🙂

  2. Les shampoings secs de chez Garnier ont une odeur épouvantable, je ne sais pas lequel entre celui au citron et celui à la vanille est le plus horrible, mais je ne suis pas convaincue par ceux de chez Garnier. Par contre j’aimerais bien tester les shampoings secs de chez Batiste. Malgré tout je préfère mon shampoing habituel, le résultat est bien meilleur.
    Bisous =)

    • Elodie

      Je pense que rien ne vaut le bon vieux shampooing à l’eau. Une chose est sûre, si je retente l’expérience ce ne sera pas avec Garnier 😉

    • Elodie

      @Linda : ha ! ha ! Promis si je vais dans la jungle je penserais à prendre mon shampooing sec ! 😉

Write A Comment