En ce moment j’ai envie de découvrir les possibilités offertes par les poudres de plantes : leurs vertus, la manière dont on peut les utiliser…

comptez sur moi pour vous faire partager mes expériences, bonnes ou moins bonnes, et bien sûr des idées de recettes ! 😉

Aujourd’hui zoom sur le Katam, une poudre de plante intéressante pour les colorations capillaires !

 

Le Katam, pour quoi faire ?

Fabriqué grâce aux feuilles du buis du Yémen, aussi appellé Buxus dioïca, le Katam est utilisé en Orient depuis des milliers d’années pour foncer les cheveux des hommes et des femmes. Grâce au Katam on peut obtenir une large palette de couleurs allant du miel au noir ébène (le résultat obtenu dépendra de votre teinte initiale et du temps de pose).

J’ai acheté le mien chez Aroma-Zone (pas très original j’en conviens…) et j’ai souhaité tester dans un premier temps ce qui était proposé sur l’étiquette, à savoir l’utilisation de la poudre de Katam seule. Oui c’est apparemment possible, mais je met des guillemets car l’expérience ne m’a honnêtement pas convaincue ! Après 2 h de pose, mes cheveux bruns avaient des reflets gris verts que je ne trouvais pas jolis. Je ne récidiverai pas !

Je trouve que le Katam a beaucoup plus d’atouts lorsqu’il est appliqué dans un deuxième temps, sur des cheveux déjà colorés au henné. Parfois surnommé « l’anti-roux », il atténue l’orange du henné et donne des tons plus neutres.

 

Idées de recettes avec le Katam

Voici un DIY pour les curieuses que ça intéresse… 😉

>> Si vous souhaitez brunir des cheveux blonds ou châtain clairs : Comme nous l’avons vu plus haut, une coloration en deux temps est plus efficace.

1- Appliquez du henné d’Egypte sur vos cheveux préalablement démêlés et lavés. Il peuvent être secs ou humides, cela n’a pas une grande importance (personnellement je préfère humides, il me semble que la coloration « glisse » mieux) Laissez poser 2 h.

2-  Après 2h de pose faites un rinçage

3- Appliquez le Katam et laissez poser 1h30

4- Rincez

>> Pour foncer des cheveux bruns : Si vous êtes adepte des cheveux très noirs, vous pouvez effectuer la même coloration mais en allongeant le temps de pose. Comptez 3h pour le henné d’Egypte, puis 2 h pour le Katam.

 

Petits conseils

Ne vous lavez pas les cheveux dans les 48h qui suivent, cela laisse le temps aux pigments colorants de s’oxyder… et donc de donner un meilleur résultat !

Selon la nature du cheveu la teinte peut être sensiblement différente d’une personne à l’autre. Pour ne pas avoir de mauvaise surprise la première fois vous pouvez légèrement diminuer les temps de pose (histoire de voir ce que ça donne…^^) Avec un peu d’expérience on sait ensuite ce qui nous convient le mieux !

 

Et vous, utilisez-vous les poudres colorantes ?

 

6 Comments

  1. Hello ! Merci pour cet article, il est top ! Peux-tu me dire quelle différence il y a entre le henné d’Egypte et celui du Rajasthan ? C’est celui que j’ai et je me demande quel résultat j’obtiendrai sur mes cheveux châtains foncés…

    • Elodie

      Bonjour Laura ! Le henné du Rajasthan contient un pigment rouge orangé, le henné d’Egypte est moins intense. Je pense qu’avec le henné du Rajasthan tu vas obtenir des reflets cuivrés assez prononcés. C’est sûrement pas mal aussi ! 😉

  2. Salut à toutes ! Je reviens pour donner des nouvelles. Comme prévu j’ai suivi la recette de cet article en remplaçant le henné d’Egypte par le henné du Rajasthan. J’adore le résultat, j’obtiens effectivement de jolis reflets. Je n’avais encore jamais osé essayer la coloration végétale, mais celle-ci m’a convaincue ! Merci Elo pour tes bons conseils !

    • Elodie

      Merci Laura pour ton retour d’expérience ! Ton petit mot me fait plaisir, je suis contente que cette coloration te convienne 😉

Write A Comment