Les bienfaits du mielJ’ai toujours été admirative des abeilles, ces petits êtres minuscules mais si attachants. Butées, travailleuses, elles œuvrent sans relâche pour la bonne marche de leur petite communauté. Une communauté d’ouvrières solidaires et soudées. Sans elles pas de pollinisation, sans pollinisation pas de vie. Nous leur devons notre survie.

… et puis il y a le miel, ce précieux trésor dont elles seules ont le secret. Vénéré et apprécié depuis la nuit des temps pour ses bienfaits. Aujourd’hui il est parfois difficile d’en trouver un bon, tant il est manipulé. Certains producteurs et industriels sans scrupules le coupent même outrageusement avec du sucre (tout est bon pour se faire de l’argent sur le dos du consommateur). La méfiance est donc de mise…

 

Quels sont les bienfaits du miel ?

Déjà connues dans l’Antiquité, les vertus du miel sont très nombreuses. Aujourd’hui encore, les scientifiques se penchent sur le sujet.

D’une manière générale, chaque miel est :

– nutritif, énergisant : Riche en vitamines et en sels minéraux, le miel revitalise rapidement l’organisme en cas de fatigue physique ou mentale. C’est l’allié des sportifs.

– sucrant : Le pouvoir sucrant du miel est supérieur à celui du sucre traditionnel, tout en étant moins calorique.
Les personnes qui souffrent de diabète devraient privilégier le miel aux sucres industriels, car le miel contient un sucre plus digeste et de meilleure qualité.

antiseptique : Le miel empêche la prolifération des bactéries sur la peau. Il peut ainsi être utilisé sur une plaie ou un bouton qui risque de s’infecter.

antibactérien : avant l’arrivée des médicaments antibiotiques, le miel était très utilisé pour son pouvoir antimicrobien.

antioxydant : le miel est riche en polyphénols, ce qui lui permet de lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement et impliqués dans certaines pathologies (cholestérol…)

harmonisant des fonctions digestives : le miel stimule le foie en douceur et soulage les douleurs gastriques.

cicatrisant : le miel favorise la cicatrisation, surtout celle des brûlures. Sur les plaies délicates, les pansements au miel sont couramment utilisés dans les hôpitaux (notamment en Angleterre, en Allemagne et aux États-Unis).

Toutes ses propriétés sont bien entendu valables à condition d’avoir un miel de qualité, 100% pur et non pasteurisé !

Comment trouver un miel de qualité ?

Honnêtement, je trouve que les bons miels se trouvent rarement en grandes surfaces. Les pots proposés sont souvent des mélanges de plusieurs miels, à la traçabilité forcément difficile.
La meilleure solution est d’acheter le miel d’un apiculteur local, par exemple sur un marché ou dans un Biocoop proche de chez vous.

Quelle différence entre le miel bio et le miel conventionnel ?

Avant de m’intéresser en détails à l’apiculture, voilà une question que je me suis souvent posée!

Tant qu’il y aura des pesticides sur le territoire trouver un miel 100% biologique sera difficile. N’oublions pas que la France est la plus grande utilisatrice de pesticides en Europe, avec 62700 tonnes utilisées chaque année ! (aïe, le seul fait de l’écrire me fait mal au coeur !) En achetant un miel labellisé bio, on a toutefois l’assurance d’avoir un produit de meilleure qualité, plus respectueux de l’homme et de l’environnement.

Il existe plusieurs labels en apiculture. Prenons l’exemple du plus répandu, le label AB. Voici les principales exigences auxquelles les apiculteurs doivent se conformer pour pouvoir y prétendre  :

Les ruches doivent être construites avec des matériaux non traités

 Les zones de butinage doivent être éloignées d’au moins 3 km des sources de pollution (villes, autoroutes, zones industrielles, décharges…)

Le respect des abeilles entre dans le cahier des charges. L’apiculteur s’engage à leur laisser des réserves pour l’hiver, et ne les détruit pas pour récolter le miel.

Les abeilles doivent être essentiellement nourries de leur miel ; le recours à l’alimentation artificielle doit rester très exceptionnel

 L’usage d’antibiotiques est interdit, les abeilles doivent être soignées avec des méthodes naturelles (homéopathie ou phytothérapie par exemple)

Lors de la récolte, l’utilisation de répulsifs chimiques est interdit

 

Miel bio français - Ballot Flurin

 

Quel miel choisir ?

Il existe deux grands types de miel :

– Les miels monofloraux, fabriqués majoritairement grâce à une seule plante, par exemple le miel de lavande)

– Les miels polyfloraux, fabriqués à partir de plusieurs plantes (miel toutes fleurs, miel de pays, miel de montagne).

Les miels polyfloraux sont très bien pour l’utilisation quotidienne (pour sucrer les tisanes, faire des tartines, apaiser un mal de gorge…)

Un miel monofloral aura en plus des vertus générales du miel des qualités plus ou moins développées selon la plante dont il est provient.

 

Miel d'acacia, miel de lavande

 Du miel de lavande et du miel d’acacia, à la fois doux et excellents pour la santé.

 

Le miel, c’est un vaste sujet, un vrai trésor à découvrir ou redécouvrir en famille (que ce soit en cuisine, en cosmétique…) J’espère en tout cas que cet article vous en aura appris davantage !

Pour les personnes que ça intéressent, cet article aura bientôt une suite consacrée aux vertus des différents miels. Une sorte de petit guide pour savoir quel miel vous convient le mieux !

 

4 Comments

  1. Coucou, ah perso il y en a toujours un pot chez moi 🙂 J’ai la chance en Normandie d’être dans un coin ou il y a plusieurs petits producteur donc je fais toujours attention à ce que cela vienne de chez l’un d’eux 🙂 J’ai hâte de lire la suite car en effet ça peut être intéressant 🙂

  2. Elodie Reply

    Coucou Élo ! Je ne savais pas que tu venais de Normandie, c’est sûrement une très belle région. C’est chouette de pouvoir trouver de bons produits près de chez soi, en plus ça fait travailler l’économie locale ! La suite de l’article sera pour la semaine prochaine 😉

  3. Hello 🙂

    Ton article est super! J’aime beaucoup le miel et je trouve ça top de montrer ses bienfaits, les dessous du miel conventionnel, et les alternatives saines et respectueuses des abeilles 🙂

    Bisous

    • Elodie

      @Peppermint : Merci Coralie, je bosse justement sur la suite ! Enfin, j’essaie… j’ai un peu de mal à trouver du temps pour le blog en ce moment 😉

Write A Comment