En cette fin d’hiver, je me sens vidée de toute énergie. Les matins, je me réveille sans raison vers 5h, sans parvenir à me rendormir. Mes coups de fatigue se multiplient dans la journée, et à 21h, épuisée, je m’endors sur le canapé. Mes soirées sont sérieusement abrégées !

Agacée par cette langueur qui persiste depuis des mois, je me suis décidée à consulter (oui, j’ai mis le temps, car le monde médical et moi, c’est pas une grande histoire d’amour…) Mon médecin m’a prescrit des analyses sanguines, qui n’ont rien révélé. Retour à la case départ. Du coup, comme souvent, je m’autodiagnostique et tente de trouver des solutions par moi-même…

Quelles peuvent-être les causes de la fatigue générale ?

La fatigue générale est souvent due à l’épuisement de deux petites glandes situées au dessus des reins, les surrénales. Le rôle des surrénales est complexe, nous n’allons pas faire un cours de biologie dans cet article. Pour faire simple, disons qu’elles libèrent des hormones qui ont entre autres le pouvoir de vitaliser l’organisme. Un dysfonctionnement et c’est la baisse de régime assurée.

Il paraît qu’une perte d’énergie est courante à cette époque de l’année, le froid et les infections hivernales mettent les défenses immunitaires à l’épreuve, le manque de lumière joue sur le moral… Je n’ai pourtant pas été malade, et les nuages de l’hiver ne m’ont jamais dérangée… le problème pourrait-il venir de mon alimentation ? En hiver, on aime les plats qui tiennent au corps « bonjour fondue, raclette, et jolie choucroute ! » C’est pas très light, j’en conviens, mais tellement bon, tellement traditionnel, tellement… bref. Je mange mal. Pire, je mange mal et la grisaille extérieure ne me donne pas envie de sortir pour éliminer. Il faut que je me ressaisisse.

Comment lutter contre la fatigue ?

Je me suis beaucoup documentée sur les mécanismes de la fatigue pour trouver l’ordonnance idéale. En faisant le plein de vitamines et de minéraux et en détoxifiant mon foie, je devrais pouvoir attaquer le printemps en meilleure forme.

Comment faire en pratique ?

– La première chose à faire est de changer son alimentation. Fini la cure de fromage, je privilégie désormais les protéines végétales, plus faciles à digérer ! J’essaie également de manger des crudités chaque jour car elles sont riches en vitamines et minéraux (carottes fraîchement râpées, par exemple).

alimentation anti-fatigue

– Chaque matin pendant 3 semaines un verre d’eau citronnée va réveiller l’organisme et détoxifier le foie. Pas évident au début, surtout si comme moi vous n’appréciez pas les boissons acides, mais c’est pour la bonne cause ! La recette est toute simple : je choisis un citron bio et en presse la moitié dans un verre. J’ajoute de l’eau de source, c’est prêt !

– En cette période charnière de l’année, les compléments alimentaires peuvent aider l’organisme à se recharger. Je fais une cure de magnésium et je prends chaque jour des ampoules de plantes aux propriétés toniques. J’ai choisi Magnésium 300+ des laboratoires Boiron, car il est plus dosé que les autres marques que j’ai pu trouver. Les ampoules sont celles d’Arkopharma, au Ginseng, Maca, Guarana et Gingembre, de qualité biologique. Mais vous pouvez trouver d’autres stimulants intéressants chez Superdiet, Ballot Flurin, Boutique Nature…

On se stimule avec l’huile essentielle de menthe poivrée ! C’est prouvé scientifiquement, l’huile essentielle de menthe poivrée redynamise le corps et l’esprit très rapidement. Je garde toujours un flacon dans mon sac et le respire dès que j’en ressens le besoin (idéal pour les coups de pompe soudains, le surmenage, les maux de tête…)

On se remue ! C’est bien connu, moins on bouge, moins on a envie de bouger. L’activité physique été comme hiver est pourtant indispensable à notre équilibre. Peu importe ce que vous choisissez, course à pied, vélo, ou simple promenade, le principal étant de sortir de son canapé et de prendre l’air chaque semaine. Bien sûr, à l’écart de la pollution des grandes villes c’est mieux. Et non, la virée shopping entre copines ne peut pas être comptabilisée… ^^

 

Et vous quels sont vos « trucs » pour lutter contre la fatigue ?

 

11 Comments

    • Elodie

      @Mademoizelle Jo : Au contraire c’est pour t’aider à avoir la pêche ! (…ça se dit ça en Belgique ?)

  1. Je suis exactement comme toi je m’autodiagnostique aussi souvent, je deteste les medecins, quand on ne trouve pas ce qu’on a ils disent toujours que c’est le stress, alors c’est souvent vrai mais parfois non. Je souffre de la nuque depuis plus de 2 ans, suite a un torticoli carabiné !! Je sens que qq chose ne va tjs pas et pourtant on ne voit rien…
    Moi aussi cette periode est difficile pour moi… bien vite le soleil pour se ressourcer un peu. Bisous ma belle

    • Elodie

      @Melily : Oh c’est embêtant cette histoire de torticoli qui traîne. Un médecin généraliste ne peut souvent rien pour ce genre de chose, il va te prescrire des anti-douleurs qui ne vont pas régler le problème à sa source. N’as-tu pas essayé d’aller voir un bon ostéopathe ?

  2. Coucou, oh moi en ce moment je suis aussi en plein dedans. Mais rien à voir avec la nourriture, mon bébé (9 mois déjà) me refait des nuits compliquées, encore ce matin debout dans le lit à 4h grrr et pour le rendormir bonjour. Les dents le travaille pas mal. Même les siestes sont courtes 30 minutes environ, il n’a de toute façons jamais été un gros dormeur. Alors cure de fruits le matin, banane orange et kiwi 🙂

    • Elodie

      Je comprends que tu sois fatiguée, les petits lutins réveillés en pleine nuit j’en connais quelque chose. Mon dernier a fait ses nuits à 18 mois, c’est épuisant. J’envie mes amies qui ont des bébés dormeurs ! Bon courage en tous cas ^^

  3. Ces astuces contre la fatigue me feraient sûrement du bien ! Je vais essayer d’appliquer tes conseils, j’ai acheté des baies de goji mais ça ne me suffit pas…

    • Elodie

      Bonjour Cindy ! Les baies de goji sont excellentes pour lutter contre la fatigue, qu’elle soit physique ou mentale. Il faut toutefois en prendre régulièrement pour en constater les effets. Tu peux les associer aux ampoules de ginseng ou de gelée royale pour te rétablir plus vite.

  4. Coucou ! moi depuis des années je fais une cure de bion adulte avant l’arrivée de l’hiver et à la fin de l’hiver, testé et approuvé ça fonctionne du tonnerre. mais bien sur ça ne suffit pas comme tu dis l’alimentation y fait presque tout et puis moi je mise sur le sport ! Et pour finir quand on a la chance d’avoir un beau soleil promenade le dimanche on fait fonctionner le coeur, on respire l’air pur et on fait le plein de vitamines avec ce soleil qui pour moi est essentiel à ma vitalité ! à bientôt

    • Elodie

      Coucou Mélanie, tu as tout à fait raison ! 😉

  5. Alors moi l’hiver, c’est cure de magnésium comme toi je trouve que c’est l’indispensable anti fatigue. Il est conseillé de prendre du magnésium marin mieux assimilé par l’organisme et de faire du sport! 😉

Write A Comment