DIY#1 Ma poudre libre

Youhouuu ! Aujourd’hui je suis ravie de vous présenter mon premier DIY !

En effet, depuis quelques semaines j’ai décidé de tester les cosmétiques maison. L’envie m’est venue pour plusieurs raisons :

  • Je souhaite de plus en plus utiliser des produits sains, dont je connais la composition. Puisqu’on les utilise tous les jours, autant faire en sorte que ce ne soit pas de la m….
  • En faisant ma cosméto à la maison, je peux choisir exactement les ingrédients adaptés à mon type de peau, cheveux, etc.
  • Si je suis déçue par la teinte ou la consistance, c’est facilement modifiable, contrairement à un produit acheté en magasin.
  • C’est économique ! Les ingrédients sont à des prix abordables, et peuvent servir pour fabriquer plusieurs choses.
  • S’offrir à tout moment un nouveau produit sans sortir de chez soi, faut quand même avouer que c’est le kiff ! ^^

Allez, je m’emballe je m’emballe, mais comme je débute en la matière on va tout de même rester raisonnable et commencer par une recette simple à réaliser : la poudre libre (ça tombe bien, je viens de finir la mienne).

C’est parti !

Recette pour faire sa poudre libre (inspirée de celle du site Aroma-Zone)

Matériel nécessaire

Mortier ou moulin à café

Balance de précision

Poudrier vide

Ingrédients et quantités

Argile blanche : 11 g

Poudre de riz micronisée bio : 11 g

Oxyde de zinc (pigment blanc, propriétés protectrices et antiseptiques) : 11 g

Châtaigner en poudre (colorant naturel) : 2 g

Ocre rose (colorant naturel d’origine minérale) : 6 g

Ocre jaune (colorant naturel d’origine minérale) : 4,5 g

Extrait aromatique de votre choix, j’ai choisi Myrtille : 16 gouttes ou 0,5 g

Ingrédients pour faire sa poudre libre maison

Petit conseil avant de débuter : Si comme moi vous avez la peau claire, allez-y mollo sur les ocres, je parle en connaissance de cause ! J’ai naïvement suivi la recette originale d’AZ avant de me rendre compte que les doses conseillées donnaient une teinte beaucoup trop foncée pour mon teint.

Vu le mal que j’ai eu pour éclaircir ma poudre – soyons honnête, j’ai ramé comme une galérienne – je vous propose ici une recette avec une quantité de colorants un peu réduite vis à vis de la version originale. Le mieux est tout de même de rester vigilante, et d’adapter les doses en fonction de la couleur que vous souhaitez.

1- Lavez vous soigneusement les mains et veillez à ce que tous vos ustensiles soient bien propres.

2- Mettez toutes les poudres dans le mortier et écrasez-les soigneusement avec le pilon jusqu’à l’obtention d’un résultat homogène et sans grumeaux. Vous pouvez aussi broyer le tout au moulin à café (20 secondes suffisent).

DIY#1 Faire sa poudre libre

Mon avis

Comme je l’ai déjà dis plus haut, obtenir la teinte qui correspond à ma carnation n’a pas été chose facile. Ne foncez pas tête baissée le nez collé à la recette, mais adaptez la quantité des ocres « à l’oeil », en fonction de vos besoins.

J’ai fait mon mélange avec le mortier vendu actuellement sur le site d’Aroma-Zone, mais ne l’ai pas trouvé pratique. Il est clairement trop petit pour cette recette, que j’ai finalement terminé à l’aide d’un grand bol.

Malgré ces quelques mésaventures je suis ravie du résultat obtenu, ma poudre sent très bon et sa texture est bien fine. non seulement je sais exactement ce qu’il y a dedans, mais en plus je peux dire à tout le monde « C’est moi qui l’ai faite ! » Na !

Poudre libre

DIY#1 Poudre libre maison

                                                                                                         Et vous, ça vous tente ?

14 Comments

  1. C’est une super idée que de fabriquer sa poudre libre ! Nous, ça nous tente, à voir si nous aurons le courage de s’y attaquer haha x)

    Sinon super DIY !

    Bisous & à la prochaine!

    Julia & Aude

    aandjsworld.over-blog.com

    • Elodie

      Merci les filles, si vous tentez l’expérience n’hésitez pas à m’envoyer les photos ! 😉

  2. Coucou, oui sa me tente bien 🙂 C’est sûr que pour la teinte, ce n’est pas évident mais on peut modifier facilement quand même. L’odeur doit être super sympa 🙂

    • Elodie

      C’est vrai que le parfum de la myrtille est extra ^^ ça donnerait presque envie de se poudrer le nez tous les jours ! 😉

  3. Ah oui, c’est vrai que je n’avais jamais pensé à faire ce genre de choses :)) C’est assez simple. Merci pour l’idée.

  4. Merci pour cette recette, elle m’intéresse car au vu des photos, c’est la couleur qui me faut !
    Par contre sur Aroma-Zone, dans les commentaires, des personnes disent que l’ocre rose est en fait assez orangé… Alors je me demandais si le rendu final ferait vraiment beige rosé ?
    🙂

  5. Elodie Reply

    Coucou Angélique !

    Comme j’ai la peau assez claire j’ai mis beaucoup moins d’ocres que ce qui est suggéré chez AZ (dans ma recette tu peux voir que j’ai modifié les quantités). Si tu as vraiment peur de te louper, mets les ocres en dernier et progressivement dans ton récipient. Commences par en mettre très peu et tout en remuant tu verras « à l’oeil » si tu as le bon dosage.

  6. Hello ,

    Je me lance dans l’aventure des cosmé maison et naturels ! Je commence par la poudre libre !
    Ta recette me plait beaucoup, la teinte convient pour peau claire.
    Est ce que tu pourrais me donner la recette AZ pour comparer , stp ?
    En revanche, je voudrais savoir si la poudre est plutôt couvrante ou non ? Est-elle matifiante, ou légèrement ?

    Merci bcp pour tes partages de recettes de cosmé ! =)

    • Elodie

      Salut Elea ! Les recettes d’AZ bougent pas mal, je ne suis pas certaine de retrouver celle que tu souhaites. Il s’agissait d’une poudre assez foncée, qui n’était à mon avis utilisable que pour les teints mats. Cette recette donne une poudre matifiante. Si tu souhaites couvrir de grosses imperfections je te conseille de mettre un fond de teint dessous. La poudre fera tenir ton maquillage plus longtemps et couvrira les brillances éventuelles. Bonne soirée 😉

Write A Comment