J’ai toujours eu une bonne nature de cheveux, avec du volume, de l’épaisseur et des ondulations. Oh ce n’est pas simple tous les jours, leur folle capacité à s’emmêler me fait souvent râler, mais je sais que je peux malgré tout m’estimer chanceuse.

De nombreuses lectrices me demandent des conseils pour améliorer l’état de leur chevelure, qu’elle trouvent désespérément plate, fatiguée ou cassante… Aujourd’hui je vous donne donc les astuces qui fonctionnent pour moi, en espérant qu’elles marchent aussi pour vous. Avant de lire la suite sachez tout de même que les cheveux très abîmés ne peuvent pas être réparés. Si les vôtres vous semblent vraiment malades (du genre « paille » sur la tête), la meilleure solution est de couper les longueurs pour leur offrir un nouveau départ.

 

1- Bannissez les produits chimiques de votre routine capillaire

Dans la jungle des cosmétiques et des produits d’hygiène, les marques les plus connues ne sont pas les meilleures élèves. Bannissez les shampooings et les soi-disants « soins » du style L’Orémachin et Fructitruc, ils sont bourrés de silicones, d’huiles bas de gamme et de conservateurs bien dégueu…entre autres ! Rien de tel pour étouffer la tignasse et irriter le cuir chevelu.

Si vous voulez avoir de beaux cheveux, utiliser des produits naturels est tout simplement LA BASE ! Il vous faudra peut-être quelques temps pour trouver ceux qui vous plaisent vraiment, ce n’est pas grave. Dites vous surtout que pour avoir des résultats le plus important est de tenir une routine naturelle sur le long terme.
On trouve de très bons produits dans des magasins comme Biomonde ou Biocoop. Si vous avez le temps et que le coeur vous en dit vous pouvez même les fabriquer vous-même !

Mes marques préférées du moment : Urtekram, Odylique, Cattier…

 

2- Ne vous lavez pas les cheveux tous les jours

Le sébum est la meilleure protection qui existe pour protéger vos cheveux des agressions extérieures. On a toutes entendu parler des 100 coups de brosse par jour, destinés justement (entre autres) à répartir le sébum sur les longueurs.

Problème : Quand nos cheveux et notre cuir chevelu ont été trop sollicités la production de sébum s’emballe et nous n’arrivons plus à la réguler : le poil devient désespérément gras.

Pour retrouver des cheveux sains, ni déshydratés ni huileux, il faut donc les toucher le moins possible et revenir à un rythme d’entretien normal. Personnellement je démêle longuement mes cheveux avant et après chaque shampooing, une à deux fois par semaine, et je ne fais pas de soin plus d’une fois par mois. Je ne les ai jamais brossé longuement chaque soir mais si vous avez essayé le truc des 100 coups de brosse, je suis curieuse d’avoir votre retour !

 

3- Ne les rincez pas à l’eau trop chaude !

Qu’on se le dise, l’eau très chaude bien qu’agréable sous la douche n’est bonne ni pour notre peau ni pour notre crinière.

— Faut-il pour autant rincer ses cheveux à l’eau froide pour les garder en bonne santé ? OUI ! Cette astuce n’est pas qu’un mythe de grand-mère, elle est vraiment bénéfique !

>> L’eau fraîche réveille l’organisme et active la micro-circulation du cuir chevelu, un avantage très intéressant quand on sait qu’une mauvaise circulation sanguine favorise la chute des cheveux et ralentit leur pousse.

>> Le froid va refermer les écailles des cheveux, les rendant plus lisses et brillants.

Vous l’aurez deviné, se rincer à l’eau froide n’est pas toujours facile (surtout en hiver !) mais on s’habitue. Perso je commence par de l’eau tiède et diminue la température progressivement, le choc est moins brutal ! ^^

 

4- Ne les tordez pas dans tous les sens

Maintenant que votre crinière est bien propre, place à l’essorage ! (rien que le terme, ça fait flipper). Oubliez la vision de la machine à laver qui s’emballe ou celle des lavandières tordant leur linge dégoulinant, pour les cheveux la douceur est indispensable ! Tamponnez-les délicatement dans une serviette.

 

5- Utilisez le moins possible les appareils chauffants

Ce n’est pas un secret, les appareils chauffants déshydratent et cassent énormément les cheveux (quelques marques proposent des sprays thermo-protecteurs, mais face à des instruments brûlants je n’y crois pas beaucoup…). Les plaques lissantes et les fers à friser sont ceux qui font le plus de dégât, espacez donc le plus possible leur utilisation.

Dans le même esprit, l’idéal est aussi de sécher sa chevelure à l’air libre (à condition bien sûr que la température soit clémente, le but n’étant pas de traîner toute la journée avec la tête humide). Lorsque c’est impossible utilisez le mode chaleur douce de votre sèche cheveux.

 

6- Ne faites pas de coiffures trop serrées

La fameuse queue de cheval bien qu’hyper pratique ne doit pas être faite tous les jours. À la longue ce genre de coiffure va favoriser la casse voire même la perte des cheveux. C’est logique mais c’est le conseil que j’ai le plus de mal à appliquer, moi l’adepte des chignons ultra serrés…(ouaip, la meuf aux yeux bridés à cause de son donut, c’est moi !)

 

7- Choisissez bien vos accessoires !

Rien de tel que des accessoires mal choisis pour bousiller une chevelure. Bannissez les élastiques qui ont des parties métalliques et ceux qui, trop fins, vont à la longue casser vos cheveux. On oublie aussi les brosses aux picots durs, il faut privilégier la D-O-U-C-E-U-R !

 

8- On va chez le coiffeur !

Je suis du genre à ne JAMAIS aller chez le coiffeur. Par manque d’envie ou tout simplement parce que mes cheveux longs me conviennent et que j’aime faire mes soins à la maison. Chaque automne je tiens tout de même à les faire couper un peu. Ça restructure l’ensemble et évite que les pointes fourchues (vous savez, quand le cheveu se dédouble) remontent sur la longueur.

Alors de combien faut-il couper ? (héhé j’anticipe vos questions !) : habituellement 5 centimètres me suffisent, mais mieux vaux se conformer aux recommandations de votre coiffeur. Lui seul pourra vous conseiller selon la nature et l’état de vos cheveux.

 

Voilà les amies, j’espère que ces petits conseils vous aideront à avoir la chevelure de sirène dont vous rêvez ! Si ils vous semblent trop compliqués, vous pouvez toujours commencer par ceux qui vous semblent les plus faciles à adopter. Les résultats seront plus longs à venir mais vous devriez tout de même constater une amélioration…

 

Des bisous ! ♥

 

8 Comments

  1. Super article ma belle tres complet. Je n’utilise pas de produit bio pour mes cheveux mis a part energie fruit depuis peu en masque.
    Par contre sans brushing c’est juste pas possible j’essaye de pas utiliser de fer par contre.
    Bisous ma belle

    • Elodie

      @Melily : Aïe, un brushing quotidien va forcément endommager la fibre capillaire. Tu peux limiter les dégâts en utilisant une chaleur douce et l’embout diffuseur de ton sèche-cheveux (il élargit le souffle d’air pour ne pas « brûler » les mèches). Certaines personnes font carrément leur brushing à l’air froid, il paraît que ça fixe bien la chevelure et évite les frisottis, mais je n’ai jamais testé.

  2. Coucou ma belle ! j’ai adoré te lire 😀 article très intéressant et il est bon de rappeler quelques conseils bien utiles pour le soin de notre chevelure, hihihi.
    Pour ma part comme tu le sais en devenant blonde j’ai dis adieu à ma belle crinière mais bon avec mes soins j’arrive à les tenir plus ou moins en forme ;). J’utilise pour mes cheveux une serviette hyper absorbante acheté à Decathlon ce qui permet vraiment de bien les essorer. Et les fameux élastiques qui ne font pas de traces et évite de les casser ça fonctionne plutôt bien. Et je confirme le coup du jet d’eau froide marche du tonnerre, je fais comme toi j’y vais petit à petit. #pasfollelaguêpe 🙂
    Bisous <3

    • Elodie

      Merci pour ton petit mot Mel ! J’ai justement vu ces serviettes la dernière fois que je suis allée à Décathlon, je n’y avais pas pensé pour la maison mais c’est vrai que c’est sûrement pratique ! Bisous ma louloute ♥

  3. Coucou 🙂 Merci pour ces conseils, ils ne sont pas tous faciles à suivre notamment le jet d’eau froide lol Je sais que c’est hyper recommandé même pour la peau mais j’ai beaucoup de mal car cela enlève quand même une partie du plaisir lorsque l’on prend sa douche surtout en hiver :-p J’essaie pour ma part de ne les lisser plus qu’une à deux fois par semaine sachant qu’avant je les lissais tous les jours (je sais ce n’est pas bien mais mes cheveux sont un peu indisciplinés…). bises

    • Elodie

      @fibiel76 : Le jet d’eau froide n’a jamais beaucoup de succès et c’est bien compréhensible, héhé ! En attendant de pouvoir te rincer « à l’ancienne » tu peux toujours tenter l’eau tiède ^^.

  4. Ce sont de bons conseils et je remarque que j’en applique certains ! Je n’arrive résolument pas à me rincer les cheveux à l’eau froide, mais j’ai banni le sèche-cheveux et tous les produits conventionnels. D’ailleurs, quels produits aimes-tu chez Urtekram ? Ca fait un moment que leurs produits me tentent mais je n’ai pas encore sauté le pas !

    Bonne journée, bisous bisous 🙂

    • Elodie

      @Lugdiyvine : Hello ! Alors pour répondre à ta question j’ai eu un énorme coup de coeur pour le soin ultra hydratant d’Urtekram (tu peux le retrouver dans l’article Ma quête du bon après-shampooing bio #2). Je ne sais pas quelle est ta nature de cheveux, mais la gamme de shampooings de cette marque est assez large tu trouveras forcément celui qui te correspond !

      Je t’embrasse ! ♥

Write A Comment